Les sons étant un mouvement dans l’espace, Hugo Van Goethem dans la série de PAYSAGES examine ce phénomène physique d’un autre côté : qu’ éprouvons-nous en bougeant dans l’espace nous-mêmes? La désignation PAYSAGES le spectateur n’a donc pas à prendre trop littéralement. Hugo Van Goethem n’est pas un peintre de paysage dans le sens classique du mot. Il ne se met pas à explorer afin de mettre sur toile de vastes panoramas. Les paysages que Hugo Van Goethem veut déterminer naissent du souvenir d’un mouvement dans un paysage. En marchant, en roulant, en volant nos yeux régistrent le mouvement en permanence. Ce sont ces images que l’artiste veut déterminer dans la peinture. Il fait ça en préparant la peinture d’avance, puis dans un mouvement contrôlé sur la toile il applique littéralement un coup de pinceau. Ce coup de pinceau à peinture devient intéressant parce qu’en travaillant la friction avec la matière – Hugo Van Goethem utilise des pigments qu’il relie au Caparol ayant comme résultat une pâte moëlleux mobile – des artéfactes imprévus surgissent.

Tout comme dans les SONS, l’artiste travaille aussi en séries lors des PAYSAGES. Cela peut donner une série de différents tableaux avec un coup de pinceau à peinture qui varie subtilement en couleur et ton sur chaque toile , mais en plus l’artiste utilise aussi une seule toile sur laquelle il rassemble les ‘coups’ comme un miniaturiste. Dans certains tableaux, les ‘coups’ sont posés tellement en miniature que l’entier des petits ‘coups’ ressemblent un élargissement d’un tableau pointillistique. Chaque tache est alors l’impression d’un souvenir de paysage, ce qui fait que ces tableaux caleidoscopiques réfèrent aussi bien au pointillisme qu’à l’impressionisme. Hugo Van Goethem ne peint consciemment qu’une partie du canvas. Il veut démontrer que les tableaux ne sont pas des fenêtres, parce que dans la vie quotidienne nous n’observons le monde d’une fenêtre délimitée non plus. En centrant le coup de pinceau sur la toile le spectateur est en quelque sorte absorbé par le paysage.

Cliquez ici pour ouvrir une galerie avec quelques oeuvres.

Geef een reactie

Your email address will not be published. Required fields are marked *